RASSEMBLÉ·E·S
POUR AUBAGNE

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020

Rassemblé·e·s pour combattre la crise à Aubagne

Notre pays est frappé de plein fouet par une crise inédite qui fait éclater au grand jour les liens entre mondialisation effrénée, dislocation du service public hospitalier et de la politique de santé publique, montée des inégalités. Les conséquences vont être un tsunami économique et social que chacun perçoit déjà. Aubagne ne sera pas, hélas, à l’écart. La Ville ne peut rester passive. Car nous avons vu aussi qu’une des clés de la bataille a été et sera la capacité locale à impulser des actions fortes et rapides. Il faut des réponses locales d’urgence. Nous voulons décréter une mobilisation générale contre la crise.

Mobilisation pour la santé des Aubagnais :

  • Pour la défense de l’Hôpital d’Aubagne : maintien de son intégrité et de ses services (notamment le service de réanimation), action pour le développement de l’École d’Infirmier·e·s.
  • Permettre la mise en place d’une maison de santé et d’une cellule d’écoute psychologique, en lien avec les praticiens libéraux.
  • Accroitre les moyens de l’Espace Santé Jeunes.
  • Disposer en permanence d’un stock de 50000 masques réutilisables pour parer à toute éventualité sanitaire.
  • Accroitre les capacités locales en termes d’accueil des personnes âgées et isolées, et développer des services publics d’aide à la personne et au maintien à domicile.
  • Assurer une transparence totale sur la situation sanitaire de la ville en toutes circonstances.

Mobilisation pour l’alimentation des Aubagnais :

  • Accroitre les moyens donnés aux associations caritatives et de solidarité de la ville.
  • Développer l’activité de l’Épicerie Sociale.
  • Mettre en place un dispositif local de réponses à l’urgence alimentaire en lien avec la Banque Alimentaire.
  • Créer un fonds de « repas solidaires » pouvant être porté par la restauration scolaire.
  • Créer une ferme municipale biologique.
  • Promouvoir les circuits courts et valoriser localement les produits agricoles aubagnais.

Mobilisation pour l’essor économique, l’emploi et le soutien aux entreprises :

  • Obtenir de la Métropole dont c’est en grande partie la compétence, un plan d’action territorial de sauvegarde de l’emploi.
  • Participation financière au Fonds de soutien aux entreprises mis en place par la Région.
  • Activation d’une cellule de veille territoriale visant à connaitre la situation économique des entreprises.
  • Multiplier, avec les acteurs du secteur, les plans de soutien à l’insertion professionnelle.
  • Mobiliser la commande publique municipale au service de l’emploi local.
  • Créer un dispositif de soutien pour les commerçants au travers notamment d’un travail sur les baux et les loyers.

Mobilisation pour la lutte contre les inégalités et pour rompre les isolements des Aubagnais :

  • Renforcer l’action du Centre Communal d’Action Sociale et augmenter son budget.
  • Donner aux structures de proximité : maisons de quartier, PIJ, médiathèque les moyens financiers et humains d’assurer leurs missions, plus cruciales que jamais dans cette période.
  • Mettre en place l’aide financière annuelle donnée aux personnes âgées les plus en difficultés (aide supprimée en 2014).
  • Repenser les tarifications municipales.
  • Créer un lieu de ressources des droits des femmes « maison violette » et développer un nouveau lieu d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences.

Mobilisation pour la vie culturelle et pour ses acteurs :

  • Aider les artistes, compagnies et intermittents du spectacle locaux et leur donner davantage de place dans la programmation de la saison prochaine.
  • Réouverture de l’Escale, salle de concerts des musiques actuelles.
  • Organisation de la Fête de la Paix en septembre.
  • Programmation d’un premier temps Arts de la Rue.

Dans les 180 premiers jours, 10 mesures d’urgence pour remettre AUBAGNE debout !