Rassemblé·e·s pour une nouvelle vie du centre ville

Le cœur d’Aubagne ne bat jamais aussi fort que lorsque le piéton l’investit. Cela exige une volonté municipale et des mesures concertées.

• Repenser le centre-ville autour des modes doux (piétons, vélos).
• Avec des aménagements adaptés aux modes doux : protections, bancs, fontaines…
• Implanter des parkings à vélos sécurisés.
• Travailler à la piétonnisation du cœur de ville en concertation avec les citoyens, les commerçants et les associations.
• Favoriser et accompagner l’implantation des métiers de la céramique, des arts et de l’artisanat dans le centre-ville.
• Accompagner l’installation de nouveaux commerçants par l’aide aux baux pendant les premières années et la multiplication des locaux mis à disposition de boutiques éphémères.
• Dédier un service municipal à la dynamique commerciale avec un animateur permanent chargé de trouver des enseignes.
Réintroduire les Arts de la Rue dans la programmation culturelle et développer les spectacles de rue travaillés avec les Aubagnais.
• Programmer des animations de qualité dans tous les espaces publics du centre-ville, notamment l’été.
Investir les espaces publics comme autant d’espaces d’expositions et
d’expressions.

ENSEMBLE, PLUS D’IDÉES, PLUS DE FORCES, PLUS D’EFFICACITÉ !

Tout le monde le dit, tout le monde le voit, notre centre-ville n’a jamais été aussi mort. Tout le monde le constate, il ne revivra pas avec l’aménagement ridicule du rond-point de l’horloge et le nouveau goudron de la rue de la République. Tout le monde le sait, la piétonnisation du centre c’est la solution ! Elle devra évidemment se faire en concertation avec tous ceux qui y viennent, tous ceux qui y habitent et tous ceux qui y travaillent. Tout le monde l’espère, le cœur d’Aubagne doit retrouver le sens de la fête pour impulser une nouvelle dynamique culturelle, patrimoniale et commerciale.

Olivier BOSCH, Professeur agrégé en IUT