Rassemblé·e·s pour un nouveau souffle culturel

La MJC-L’Escale fermée, le Festival d’Art Singulier censuré, le Petit Monde de Marcel Pagnol rasé, les Arts de la Rue abandonnés, la médiathèque privée de ressources comme les associations… Aubagne doit secourir d’urgence sa culture sinistrée !

La culture, à Aubagne, s’est longtemps exprimée au travers d’un maillage d’équipements, de festivals, de nombreuses activités et initiatives portées par le milieu associatif. Sur ce socle solide, nous voulons :
Imaginer et recréer de nouveaux liens entre acteurs culturels, artistes, lieux, évènements.
Redonner de la capacité d’initiative aux agents des services culturels de
la Ville.
• Développer les actions culturelles et artistiques en s’appuyant sur le réseau d’équipements de proximité.
• Inventer des projets artistiques à partir de l’idée d’une « Culture des Gens ».
Prendre en compte les dynamiques associatives nouvelles dans le domaine de la musique, du théâtre, des arts vivants et des arts plastiques.
Rouvrir l’Escale, salle de concert dédiée aux musiques actuelles et son environnement (studios d’enregistrement et de répétition, accompagnement des groupes…).
Développer la Distillerie autour de sa mission de scène locale et régionale au service de la création théâtrale, en lien avec l’Escale retrouvée et le théâtre Comœdia.
Réintroduire les Arts de la Rue pour une réappropriation de l’espace
public par les habitants.
• Réaffecter l’établissement Luna à une vraie mission culturelle et artistique.
• Promouvoir une culture de paix et ses expressions : fête, course de la colombe, rencontres et débats.
Redynamiser Grains de Sel en permettant un travail de fond toute l’année, notamment en direction des publics éloignés de la lecture.

ENSEMBLE, PLUS D’IDÉES, PLUS DE FORCES, PLUS D’EFFICACITÉ !

Notre vision de la culture est le dessein d’une dynamique collective. L’imaginaire, la création artistique et l’éducation populaire en sont les formes. Nous sommes autant les destinataires que les acteurs d’une aventure dans laquelle le plaisir de découvrir, de partager, de nous émouvoir, apportent une saveur singulière au vivre-ensemble. Trop longtemps isolés, il nous faut très vite retrouver les sentiers de nos horizons communs. Avec l’écologie, les solidarités, la démocratie, l’art et la culture sont aussi nos urgences.

Jean-Luc DIMITRI